Nourrir le cerveau

 

L’ALIMENTATION DU CERVEAU

 

 

Le lien entre la table et le cerveau est établi.

 

De la même façon que nous façonnons notre corps nous devons entretenir notre cerveau.

 

Pour fonctionner correctement il a besoin d’énergie, comme c’est une machine fragile et complexe il ne faut pas le nourrir avec n’importe quoi. Pour cela il faut  repousser l’absorption des drogues (aucune n’est inoffensive) qui agiront tôt ou tard   créant des lésions cérébrales irréparables. L’alcool, quand il consommé au-delà des limites, détruit les neurones. Quand au tabac, nous connaissons les maladies qu’il génère. Lorsque la mémoire et altérée on ne peu pas la remplacer en changeant les barrettes mémoires comme on le fait avec un ordinateur !

 

Les aliments sont essentiels pour "optimiser  nos performances intellectuelles"

 

Une alimentation bien équilibrée prévient les carences (ennemies de la mémoire), favorise l’irrigation sanguine du cerveau et lui apporte l’énergie dont il a besoin.

 

Ingrédients indispensables :

 

Ø Les oméga 3 contenus dans les huiles végétale (colza, noix) dans les poissons gras (saumon, thon, maquereau, sardine)

 

Ø  La famille des vitamines B également essentielles

·         La vitamine 1 présente dans les lentilles, haricots blancs, les produits tripiers, foie charcuterie (jambon, boudin) permet au cerveau de fabriquer l’énergie indispensable pour bien mémoriser.

·         Les vitamines B12, B6 et B9 contribuent à la formation de neuromédiateurs dans le cerveau, c’est-à-dire d’agents de transmission des informations. Elles se trouvent dans les poissons, les fruits de mer, œufs et légumes à feuilles (épinard)

 

Ø   Les minéraux ont aussi une action cruciale.

 

·         L’iode (poissons et fruits de mer) limite la fatigue psychique.

 

·         Le fer (viande rouge et boudin) intervient directement dans la production d’énergie dans le cerveau.

 

·         Le sélénium (viandes, poissons, et champignons) préserve les  structures du cerveau.

 

 

 

Si nous apportons un soin particulier à notre santé et au choix de notre alimentation, il devient inutile de se gaver de pilules ou autres produits pour stimuler notre cerveau.

 

Une nourriture, une vie équilibrée un sommeil régulier (dans des plages dites normales, pour un bon sommeil il faut éviter l’absorption d’aliments trop lourds à  ainsi que les excitants le soir) sont  les meilleurs remèdes pour procurer l’énergie nécessaire à notre cerveau.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site