La santé dans l'assiette B

Cinq fruits et légumes : le chiffre 5 renvoie à cinq portions de 80g, soit l’équivalent de 400 g d’un mélange de fruits-légumes.

 

                                                            Une portion de 80g c’est

 

                                               Ø 4 rondelles d’ananas

                                               Ø 1 tomate

                                               Ø 1 banane

                                               Ø ½ assiette de carottes râpées

                                               Ø 3 quetsches

                                               Ø 1 kiwi

                                               Ø ½ pommes ou petite compote

                                               Ø ½ poire

                                               Ø ½ orange

                                               Ø ¼ de melon

                                               Ø 1 bol de salade

                                               Ø 5 bouquets de brocolis

 

Le hamburger et un plat complet : à condition qu’il ne soit préparer qu’avec du pain (pour les féculents) de la viande hachée ou du blanc de poulet pour l’apport de protéine, et une salade, (la salade, les concombres et les cornichons) pour l’apport des fibres, des vitamines et des minéraux. Une petite frite en accompagnement (ce n’est pas nécessaire). De l’eau, il faut rejeter les sodas et les jus de fruits, les sauces et les vinaigrettes trop grasses.

 

 

Une ration de 100 g de viande c’est :

 

                                               Ø 2 œufs

                                               Ø 50 g de moules (en coquille)

                                               Ø 100 g de poisson

                                               Ø 100 g de volaille, de lapin ou jambon

                                               Ø 1 douzaine d’huîtres

 

Règles de base :

 

Ø Des féculents à chaque repas

Ø Des produits sucrés avec modération

Ø Des légumes deux fois par jour

Ø Des fruits au moins deux fois par jour

Ø Des protéines au moins une fois par jour

Ø De produits laitiers trois fois par jour

Ø De l’eau à volonté.

 

Ø Manger à des heures régulières

Ø Manger dans le silence, éviter les disputes à ces moments.

Ø Préférer les repas « chacun de son côté » les repas en famille ou entre amis sont des moments de convivialité qui permettent le dialogue et les échanges.

Ø  Un repas ne doit pas être pris à la va vite et ne pas être interrompu par le téléphone qui dure ou des importuns (au moins par politesse),  il faut donner à chaque chose le temps qu’elle mérite. A quoi sert un repas si chacun quitte la table pour vaquer à ses affaires, il faut savoir dire : je suis occupé je vous, ou tu, rappellerais. Ces instant sont privilégiés il ne faut pas les gâcher.

                       

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site